Lucullus dîne chez Lucullus 3

Signification :
Faire chez soi un repas fastueux alors qu’il n’y a aucun invité.

Origine :
Lucullus (vers 115 av. J.-C. – vers 57 av. J.-C.) était un homme d’État et général romain qui offrit à Rome de grandes victoires militaires. Mais c’est par son opulence et par le luxe dont il tenait à s’entourer qu’il s’est immortalisé. Les festins qu’il organisait étaient réputés fameux et sont restés légendaires. On rapporte qu’un soir où il était seul à dîner, il s’étonna que sa table fût modestement garnie. Lorsqu’il convoqua l’intendant qui avait en charge la préparation du repas, celui-ci expliqua qu’il n’avait pas cru nécessaire de déployer le faste habituel puisqu’il n’y avait pas d’invités. Lucullus lui répondit alors cette phrase qui traversa les âges : « Ce soir, Lucullus dîne chez Lucullus. »

Dans Vies parallèles des hommes illustres (ouvrage rédigé entre 100 et 110 ap. J.-C.), Plutarque relate la vie de Lucullus et notamment cette anecdote :

Une austre fois qu’il souppoit tout seul, ses gents n’avoyent appresté qu’une table et moyennement à soupper ; il s’en courrouçea, et feit appeller celuy de ses serviteurs qui avoit charge de cela, lequel luy dict : pourtant, seigneur, que tu n’as envoyé semondre personne, j’ay pensé qu’il ne falloit ja faire grand appareil pour le soupper. Comment, luy replicqua-il, ne sçavois-tu pas que Lucullus debvoit aujourd’huy soupper chez Lucullus ? Bref, c’estoit chose si cogneue dedans la ville de Rome, qu’on ne parloit que de la sumptuosité et magnificence de la maison de Lucullus.

Œuvres de Plutarque, traduites du grec par Jacques Amyot (édition de 1784)

 

3 thoughts on “Lucullus dîne chez Lucullus

  1. Répondre Chifouny Mar 18,2013 11:18

    Super ce blog!!!

    Depuis que je suis abonnée, j’apprends tellement de choses que je me rends compte à quel point j’étais inculte avant… Jamais entendu parler de Lucullus (ou alors dans « le sang des gladiateurs »???).

    Merci et continuez, c’est vraiment chouette et utile!!!

  2. Répondre Aude Mai 9,2013 02:14

    Géniale cette expression, je ne connaissais pas ! Mais j’aime beaucoup.
    En français, on prononce « Lucullus » comme en latin (« Loucoulousse », hé hé, désolée, je ne connais pas l’écriture phonétique), ou comme en français ? Désolée pour cette question d’ancienne latiniste…

  3. Répondre Correctissimo Mai 9,2013 11:35

    Bonjour Aude,

    La plupart des noms latins employés de nos jours ont été phonétiquement francisés, on adopte donc le plus souvent la prononciation française. Le son [us] (ousse) se dit [ys] (usse), tout comme [um] (oum) a tendance à se dire [ɔm] (om). De même, la lettre C, qui se prononce [k] en latin, se prononce généralement [s] en français courant… ce qui a permis à Goscinny et Uderzo de se livrer à des jeux de mots devenus célèbres 🙂

    Toutefois, on respecte la prononciation latine de ce nom propre dans le cadre de l’apprentissage ou de l’enseignement de la langue (cours, lecture, versions…), dans les travaux d’érudition (soutenance de mémoire/thèse), et dans le milieu des lettres classiques en général.

    À moins d’être un latiniste puriste, on dira donc « Lucullus » et non « Loucoullousse ». Il ne serait pas faux d’employer la prononciation latine, mais dans la vie de tous les jours, on s’attirerait des regards suspicieux. Si la phrase était entièrement en latin, la situation serait différente et on prononcerait alors « Loucoullousse ». Mais ce n’est pas le cas, donc on francise.

Laisser un commentaire