Aube / Aurore / Crépuscule

Bien qu’on les confonde souvent, l’aube et l’aurore ne sont pas un seul et même moment de la journée. Il s’agit de deux états du ciel bien distincts, qui précèdent le lever du soleil.

  • L’aube (du latin albus, blanc) désigne le moment où apparaît la première lueur du jour, celle qui blanchit l’horizon.
  • L’aurore succède à l’aube et s’en distingue par le fait qu’elle colore le ciel d’une nuance rosée, dorée ou orangée. C’est le moment qui précède immédiatement le lever du soleil.

Cette distinction disparaît cependant dans les expressions telles que « aux aurores » et « à l’aube », qui signifient toutes deux « au petit matin », « très tôt ».

Quant au crépuscule, s’il a auparavant désigné la lumière diffusée par le soleil avant son lever (on parlait alors de « crépuscule du matin », correspondant aussi bien à l’aube qu’à l’aurore) ou après son coucher (le « crépuscule du soir »), il ne désigne plus aujourd’hui que les dernières lueurs du soir, celles qui suivent le coucher du soleil, juste avant que la nuit ne soit totale. L’emploi au figuré de crépuscule intègre d’ailleurs uniquement ce dernier sens, désignant ce qui décline (on parle par exemple du « crépuscule de la vie » – la fin de la vie).

Pour se souvenir de l’ordre dans lequel apparaissent ces trois états du ciel, il suffit de considérer l’ordre alphabétique des trois termes correspondants : aube précède aurore, qui précède crépuscule.

 

Laisser un commentaire