Au final

Au final
La lo­cu­tion au fi­nal, condam­née par l’Académie ou pré­sen­tée comme fa­mi­lière, est de plus en plus ré­pan­due et s’apparente par­fois da­van­tage à un tic de lan­gage qu’à une vé­ri­table in­ten­tion de conclu­sion. On la trouve ce­pen­dant dans plu­sieurs dic­tion­naires ré­cents, où elle a réussi à s’imposer, ce qui, se­lon cer­tains, suf­fit à la lé­gi­ti­mer. For­mée ...

Fruste / Rustre / Frustre

Fruste / Rustre / Frustre
Au sens ori­gi­nel, l’adjectif fruste si­gni­fie « usé par le frot­te­ment » et qua­li­fie une mon­naie ou une mé­daille dont l’effigie et les ins­crip­tions se sont ef­fa­cées avec le temps. Il re­vêt le même sens lorsqu’il qua­li­fie une sculp­ture dont les re­liefs se sont es­tom­pés. Au sens usuel, fruste évoque, par ex­ten­sion, ce qui est mal dé­grossi, ...

Bip sonore

Bip sonore
Pré­cé­dée par le dé­modé « si­gnal so­nore » lorsque les ré­pon­deurs té­lé­pho­niques ont fait leur ap­pa­ri­tion, l’expression bip so­nore est aujourd’hui consi­dé­rée comme un pléo­nasme, dans la me­sure où un bip ne peut se ma­ni­fes­ter au­tre­ment que par un son. Mais, comme sou­vent dans ce genre de cas, il est pos­sible d’imaginer des si­tua­tions hau­te­ment im­pro­bables dans ...

Le pluriel Ciels / Cieux

Le pluriel Ciels / Cieux
Le mot ciel a deux plu­riels qui s’emploient dans des contextes dif­fé­rents : ciels et cieux. On parle de cieux dans la langue re­li­gieuse, lorsqu’il est ques­tion du pa­ra­dis : Notre Père qui êtes aux cieux.   Le même plu­riel est em­ployé dans les lo­cu­tions toutes faites ou lorsque ciel a le sens de « pays », « contrée ». Le­ver ...