Au final

Au final
La locution au final, condamnée par l’Académie ou présentée comme familière, est de plus en plus répandue et s’apparente parfois davantage à un tic de langage qu’à une véritable intention de conclusion. On la trouve cependant dans plusieurs dictionnaires récents, où elle a réussi à s’imposer, ce qui, selon certains, suffit à la légitimer. Formée ...

Fruste / Rustre / Frustre

Fruste / Rustre / Frustre
Au sens originel, l’adjectif fruste signifie « usé par le frottement » et qualifie une monnaie ou une médaille dont l’effigie et les inscriptions se sont effacées avec le temps. Il revêt le même sens lorsqu’il qualifie une sculpture dont les reliefs se sont estompés. Au sens usuel, fruste évoque, par extension, ce qui est mal dégrossi, ...

Bip sonore

Bip sonore
Précédée par le démodé « signal sonore » lorsque les répondeurs téléphoniques ont fait leur apparition, l’expression bip sonore est aujourd’hui considérée comme un pléonasme, dans la mesure où un bip ne peut se manifester autrement que par un son. Mais, comme souvent dans ce genre de cas, il est possible d’imaginer des situations hautement improbables dans ...

Le pluriel Ciels / Cieux

Le pluriel Ciels / Cieux
Le mot ciel a deux pluriels qui s’emploient dans des contextes différents : ciels et cieux. On parle de cieux dans la langue religieuse, lorsqu’il est question du paradis : Notre Père qui êtes aux cieux.   Le même pluriel est employé dans les locutions toutes faites ou lorsque ciel a le sens de « pays », « contrée ». Lever ...